Dias de Campo un film de Raùl Ruiz
Durée 1h30
NOTE DU RÉALISATEUR


Je suis parti du Chili en 1973. Après dix ans d'exil j'y suis retourné. J'ai été surpris de constater que rien dans mon pays ne me donnait l'envie de faire un film.

Moi, à qui la seule idée de faire un film à Taiwan, en Sicile ou en Hollande me faisait venir des dizaines d'idées de fictions filmables, je me sentais devant le pays de mon enfance, comme paralysé, sans aucune idée.

J'ai du attendre encore vingt ans pour que les images du Chili commencent à se constituer en fictions que j'avais envie de filmer.

J'ai commencé par de petits commentaires. Et puis, un jour, je me suis trouvé sans savoir trop comment ni pourquoi, en train de tourner une fiction chilienne.
Qu'est-ce que ça veut dire "chilienne" ? Autrefois j'aurais répondu "une fiction sans qualités" (comme on dit : "L'Homme sans Qualités"). Aujourd'hui j'aurais plutôt tendance à dire : un film dans lequel tous les éléments locaux seraient, tout d'abord, sujet d'étonnement et d'étrangeté, où le fantastique découlerait naturellement de petits événements "sans histoire". Evénements flottants dans un monde qu'ignore la chronologie. Un monde où vous n'arrivez pas à savoir si vous êtes en train de vous rappeler d'un événement du passé ou si c'est le passé qui est en train de se souvenir de vous.

Au départ, je voulais simplement adapter une nouvelle de l'écrivain Federico Gana que j'avais lue à l'école. Puis j'ai décidé de mélanger deux de ses nouvelles. Finalement, j'ai fini par faire un film sur les souvenirs que la lecture de ses nouvelles avaient provoqués - j'avais huit ans - chez l'homme que je suis. Des souvenirs inversés, en quelque sorte.


Raùl Ruiz


FILMOGRAPHIE DE RAÙL RUIZ

Au Chili
1960 La Maleta - moyen métrage
1964 Le Retour - moyen métrage
1967 El tango del viudo
1968 Tres tristes tigres - Léopard d'or Festival de Locamo
1970 Qué hacer ?
1971 Nadie dijo nada
1973 El realismo socialista
Palomita blanca
En France
1974 Dialogues d'exilés
1977 La vocation suspendue
1978 L'hypothèse du tableau volé
1981 Le territoire
Le toit de la baleine
1982 Les trois couronnes du matelot
1983 Bérénice
La ville des pirates
1984 Point de fuite
L'éveillé du pont de l'Alma
Richard III
Régime sans pain
Dans un miroire
1985 Les destins de Manoel
Mammane
1986 Mémoire des apparences
L'ile au trésor
1987 La chouette aveugle
Le professeur Taranne
1988 Tous les nuages sont des horloges
L'autel de l'amitié
Allégorie
Hub (Hommage à Hubert Bals) - moyen métrage
Derrière le mur
1990 The Golden Boat
La novela errante
1991 L'Exode
L'oeil qui ment
1993 Fado majeur et mineur
1996 Trois vies et une seule mort
Comédie des ombres
Miotte (long métrage documentaire sur le peintre Jean Miotte)
1997 Généalogies d'un crime
1999 Le temps retrouvé
2000 Comédie de l'innocence
Combat d'amour en songe
Les âmes fortes
2001 Cofralandes (quatre long métrages documentaire de création)
2002 Ce jour-là
2003 Le domaine perdu
Sortie le 15 décembre 2004